Le magasin de livres usagés - Ann Ary

Mon blogue

Le magasin de livres usagés

Le magasin de livres usagés - Ann Ary

Je n’achète que très rarement des livres neufs. Cela n’arrive que lorsque je ne peux pas le trouver parmi la panoplie de magasins de livres usagés dans la ville. C’est long comme recherche, mais vu que j’ai amplement de temps et que je préfère économiser tout en aidant l’environnement, je me promène, je fouine et souvent, je trouve. En plus, je mets la main sur plusieurs autres livres que je n’aurais jamais considérés si je devais les acheter au prix régulier.  Alors, je découvre en même temps des auteurs et des genres que je ne connaissais pas ou peu.  C’est plaisant ! Et, j’achète aussi très souvent des livres documentaires, alors j’apprends en même temps. Il y a tellement d’avantages de se mettre le nez dans un livre !

Pour le moment, j’en ai quelques-uns à vendre. Ces magasins acceptent aussi d’acheter des livres, ce ne sont pas des dons. Alors, si on en a que nous ne voulons plus lire, nous pouvons facilement les apporter à un de ces magasins et leur demander s’ils sont intéressés de l’acheter. Les livres ne sont pas toujours achetés et, parfois, il faut se rendre dans différents magasins pour réussir à les vendre, mais on finit presque régulièrement à vendre la plupart des livres. Par contre, il ne faut pas s’attendre à faire une fortune avec nos livres, et ils doivent être en très bon état. Ça ne me fait rien de me faire dire non une fois de temps à autre. Dans ces cas-là, je donne les livres à une œuvre de charité. De cette manière, ils seront réutilisés. Au moins, ce système assure que la majorité des livres non-voulus soient réutilisés.

Le magasin que je préfère, celui où je me dirige toujours en premier, est très facile à reconnaître, car il y a un auvent fixe rouge et blanc au-dessus de la porte d’entrée principale. J’aime bien y aller, car c’est un très grand magasin et ils paient bien pour les livres. De plus, si je désire un crédit au lieu de me faire remettre de l’argent, je peux le faire. Ils ont de tout : des livres, des CDs de musique, des vidéos, des jeux, et même de vieux disques et des cassettes. Et oui, il paraît qu’il y a assez de gens qui achètent encore ces produits et qui les recherchent dans ces magasins. C’est chouette, non ?

Alors maintenant, je vais rentrer dans mon magasin en espérant avoir tout ce dont j’ai besoin.